Vous êtes ici

L'école de la deuxième chance fête ses 20 ans !

28 juin 2018

Ce jeudi 28 juin, l'Ecole de la deuxième chance (E2C) fêtait son vingtième anniversaire, lors d'une cérémonie, en présence de nombreux invités, sur le campus de Saint-Louis (15e).
La ministre du Travail Muriel Penicaud, était notamment présente aux côtés d'Edith Cresson, ancienne Première ministre et présidente de la Fondation des écoles de la 2e chance, de Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille et président de la Métropole Aix-Marseille-Provence, de Martine Vassal, présidente du Conseil départemental , de Renaud Muselier, président de la Région et du président de l'E2C Marseille, Louis Aloccio.

A cette occasion, la ministre du Travail annoncé la création de neuf nouvelles écoles de la 2e chance ouvriront d’ici 2022, permettant ainsi d’accompagner nouveaux 6 000 stagiaires, en plus des 15 000 déjà accueillis aujourd’hui à travers la France.


École de la deuxième chance : Marseille pionnière !

Créée en 1998, l'Ecole de la deuxième chance (E2C) de Marseille a été la première de ce type en Europe à mettre en application ce concept proposé par l'Union Européenne.
Elle a pour mission, comme son nom l'indique, d'offrir une deuxième chance aux jeunes adultes - agés de 18 à 25 ans - qui ont quitté (depuis au moins un an) le système scolaire, sans diplôme ou qualification, en leur donnant les moyens d'une réussite professionnelle. Cette problèmatique concerne 1 jeune sur 5 en Europe.

Ainsi, en 2017, l'E2C Marseille a accompagné 790 jeunes stagiaires sur ses 4 sites :

  • Le campus de Saint-Louis / 15e arrondissement : c'est, de très loin, le site de ce type le plus important de France (nombre de stagiaires). Il est situé au coeur du projet de rénovation urbaine des anciens Abattoirs de Marseille
  • L'antenne de Montolieu / 2e arrondissement, en partenariat avec l'association "Formation et métier"
  • L'antenne des Marronniers / 10e  arrondissement, en partenariat avec l'association "Formation et métier"
  • L'antenne de Miramas / Territoire Ouest Provence, en partenariat avec "Espace formation"
     

Profil des stagiaires

  • 49% d'hommes et 51% de femmes
  • Moyenne d'âge : 20 ans et 15% des stagiaires sont mineurs
  • 92% n'ont aucune expérience professionnelle

Pour chaque jeune qui rejoint l’École de la deuxième chance de Marseille, l’objectif est d’accéder à :

  • un contrat de travail en alternance (d’apprentissage ou de professionnalisation)
  • une formation qualifiante ou diplômante
  • une insertion professionnelle directe (via les contrats de travail de droit commun).

Ces débouchés reflètent la grande diversité des projets professionnels, que chaque stagiaire construit avec les équipes pendant son parcours à l’E2C


Une suivi individualisé / une pédagogie innovante
L’E2C Marseille eut offrir à chacun sa chance de réussir. Il y a autant de parcours que de stagiaires.  Les pratiques pédagogiques proposées sont concrètes et innovantes, hors des schémas scolaires classiques.
Elles s'appuient sur les qualités et les compétences de chaque stagiaire, en valorisant ses expériences et en dégageant des pistes de réussite personnelle et professionnelle.
Cette approche individualisée mobilise des moyens humains et matériels importants. En contrepartie, les stagiaires doivent s’impliquer et faire preuve de sérieux, aussi bien dans le cadre du parcours de formation que pendant les stages en entreprise. Dès l’Etape d’Intégration (EI), les stagiaires signent un contrat pédagogique ainsi qu’un contrat d’objectifs. Tout au long du dispositif, le principe du "contrat" vise à responsabiliser les stagiaires, à les rendre acteurs de leurs parcours et de leur réussite et permet d’analyser leur investissement et leur engagement dans le parcours.

Trois pôles sont au service de chaque stagiaire :

  • un pôle formation
  • un pôle entreprise
  • un pôle social (recrutement et vie collective)

Ces trois pôles ont pour objectifs de permettre au stagiaire :

  • d'acquérir les compétences et connaissances de base (en français, mathématiques, bureautique, anglais),
  • de se familiariser avec les codes du savoir-être et de l’entreprise
  • de lui apporter l’aide dont il a besoin pour les problèmes sociaux, familiaux, de santé ou autres qu’il peut rencontrer
  • de construire son projet professionnel

De plus, chaque semaine, des activités culturelles et sportives permettent aux stagiaires de cultiver leur créativité et leur esprit d’équipe.

Cette approche globale place chaque stagiaire au cœur du processus de formation et lui donne toutes les clés pour sa réussite.

Depuis la création de l'E2C Marseille, plus de 7 000 jeunes ont ainsi été suivis par une équipe qui compte désormais près de 70 professionnels.

Dans sa mission d'insertion professionnelle et social, l'E2C a su crééer des partenariats étroits avec les entreprises. Plus de 2 500 collaborent à ce jour.


Image © E2C Marseille

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet