Vous êtes ici

Les lauréats du concours "Med'Innovant 2017" sont connus

22 novembre 2017

Lancé le 1er septembre dernier, le 6e concours  Med'INNOVANT vient de connaître son épilogue, ce 21 novembre dernier avec la remise des prix aux 6 lauréats, lors d'une soirée networking en lien avec les thématiques applicatives de la ville durable, connectée et intelligente.

Depuis 2010, le concours de solutions innovantes Med’INNOVANT, organisé par  l’Etablissement Public d’Aménagement Euroméditerranée (EPAEM) et la Cité des Entrepreneurs d'Euroméditerranée, a pour ambition de promouvoir et d’accompagner des porteurs de projet qui développent les nouveaux usages d’aujourd’hui et de demain en apportant des solutions innovantes :

  • en lien avec les enjeux de développement durable
  • dans le domaine de la Smartcity et du Smartport.

Ce cru 2017 a suscité un bel engouement avec 87 dossiers de candidatures déposés.
Le jury, constitué d'une trentaine d'experts, avait pré-sélectionné 12 finalistes avant  de rendre son verdict final qui a couronné 4 projets.
Deux "coups de coeur" ont par ailleurs été décernés.

Les lauréats 2017

 

  • Agrivolta a développé une solution d’ombrières intelligentes visant à favoriser l’agriculture dans les milieux urbains.
    Son outil agricole, breveté et connecté, ombrage les cultures maraîchères afin d’augmenter leur production, notamment dans des espaces touchés par la sécheresse.
    L’implantation de panneaux photovoltaïques permet d’alimenter les bâtiments alentours (immeubles, lotissements, entreprises …) en énergie verte.
    L’objectif : replacer l’agriculteur près du consommateur pour une meilleure qualité et traçabilité des produits.
     
  • Intellinium propose une chaussure de sécurité tige haute (ISO S3 SRC) produite en France et intégrant des technologies embarquées logicielles et matérielles brevetées.
    Ces technologies permettent d’adresser les problématiques de sécurité, sûreté et santé des travailleurs, sans besoin de smartphone ou d’autres objets, et en faisant économiser à l’employeur environ 25% des coûts par rapport aux équipements existants.
    La solution Intellinium inclut aussi une application mobile (sous Android) permettant de configurer l’équipement et d’afficher pour le manager les alertes en temps réel et/ou d’envoyer des communications de masse ou individuelles sur le terrain.
    Intellinium propose aussi une API REST (dans le Cloud qui offre aux clients la possibilité de connecter leur SI au serveur permettant ainsi le développement de fonctionnalités métiers, très innovantes, propres.
     
  • Qista (ex Tecnobam) développe un procédé de démoustication par piège appelé "Borne Anti-Moustiques" (BAM) destiné à être déployé en zone urbaine et privative.
    Le système breveté simule l’expiration humaine en  reproduisant ses aspects mécaniques et chimiques.

Ces 4 projets lauréats se partagent 40 000 euros de dotation financière et bénéficient d'un accompagnement ainsi que d'une visibilité dans la presse locale et nationale.
Les projets sélectionnés seront testés sur un territoire d’expérimentation (notamment les emprises du Grand Port Maritime) et mis en application, en conditions réelles, au sein de la plus grande opération de rénovation urbaine et de développement économique d’Europe du Sud, un laboratoire grandeur nature : l’ECoCité  Marseille Euroméditerranée.

 

Les deux coups de coeur

 

  • Marseille Gyptis International développe "Channel 5", un canal d’information et système d’aide à la décision intégrant de l’intelligence artificielle afin d’augmenter la robustesse des chaînes logistiques.
    Il utilise des données non exploitées jusqu’à présent et issues de sources multiples pour générer des indicateurs (temps réel et prédictif) sur la situation portuaire (par exemple, sur le volume des marchandises attendu), et proposer une assistance automatique pour la gestion des risques.
     
  • R-Aedificare : ce projet  vise à mobiliser les acteurs du territoire, pour mettre en oeuvre la filière de réemploi de matériaux du bâtiment issus des déconstructions.
    Aujourd’hui, le secteur du bâtiment produit 70% des déchets tous confondus, alors que de nombreux matériaux sont réutilisables. Le projet prévoit le recensement de ces matériaux voués à la démolition, la garantie d’un nouvel usage et la mise en relation des Maîtres d’Ouvrage qui démolissent avec ceux qui construisent. Le projet de R-aedificare a une vocation économique (création d’emplois - marché émergent), sociale (nouveaux  métiers de "déconstructeurs") et environnementale (réduction et valorisation des déchets, économie de ressources).
     

Vous êtes une start-up, une association, une PME, un laboratoire ou un grand groupe et vous développez une solution durable et innovante en milieu urbain : rendez-vous en 2018, pour participer à la prochaine édition du  concours "Med'INNOVANT  !

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet