Vous êtes ici

Paris avec Marseille et d'autres villes françaises en course pour l'Expo universelle 2025 !

01 octobre 2017

Et si Marseille se lançait un nouveau défi ?!...
Après son titre de capitale européenne de la Culture (2013), de Capitale Européenne du Sport (2017), l'accueil de l'UEFA Euro de football (2016) et la candidature aux J.O. 2024 (épreuves de voile), la cité phocéenne veut désormais intégrer la candidature française à l'Exposition universelle de 2025 !
Il s'agit d'une candidature du Grand Paris
(qui accueillera le site principal de l'Exposition) et de 17 villes métropoles et collectivités françaises associées (sur la base de forums thématiques). Traditionnellement les candidatures à l'Expo universelle sont portées par une seule ville. Mais en 2025, la France veut innover en présentant une candidature multi-sites.

Comme chacune des villes concernées, Marseille doit développer une thématique particulière. Une fois de plus, la ville veut s'appuyer sur un évènement de portée planétaire pour dynamiser son territoire, accroître son attractivité et bénéficier de retombées économiques et touristiques hors norme.

La France a déposé officiellement son dossier de candidature au Bureau International des Expositions, le 28 septembre 2017.

Le thème choisi est 
"La connaissance à partager, la planète à protéger" qui se déclinera selon trois sous-thèmes :

  • "Un patrimoine pour les générations futures"
  • "Une meilleure santé pour tous les Hommes de la planète"
  • "De nouveaux liens à tisser entre les Hommes".

10 ans après l’accord de Paris sur le climat et 5 ans avant l’échéance des objectifs du développement durable des Nations Unies, l'Expo en France permettrait d’offrir aux nations la possibilité de présenter leurs réalisations et leurs projets au service de l’Humanité.

 Le site de Paris-Saclay, au coeur d’un pôle exceptionnel de recherche et d’innovation,  se déploiera sur 110 hectares.

Le concept du "Village global" sera installé sur le campus de Paris-Saclay avec trois pôles distincts :

  • le "Globe", pavillon des nations, qui permettra à tous les pays du monde de faire vivre aux visiteurs une immersion au sein de leurs territoires
  • le "Village", l’espace des pavillons nationaux, dont les formes évolueront vers des structures modulaires que chaque pays pourra adapter à ses besoins et aux différents moments de l’Exposition selon de multiples combinaisons possibles
  • le "Jardin" constitué d’un ensemble d’espaces de détente qui viendront témoigner de la richesse de la biodiversité.

La proposition sera faite aux pays de rester à Paris-Saclay, à l’issue de l’Exposition universelle et de transformer leurs pavillons en structures d’accueil pour les étudiants, les chercheurs, leurs entreprises nationales innovantes, afin de créer le "campus universel du XXIème siècle".

L’ensemble du dispositif technique et logistique de la candidature française avec pour objectif d’accueillir près de 40 millions de visiteurs, entre les mois de mai et octobre 2025 dont 50% de visiteurs étrangers.



Vous pouvez d'ores et déjà apporter votre soutien à la candidature sur le site www.expofrance2025.com ou sur les réseaux sociaux sous le hashtag #EnRoutePour2025

La candidature française - en concurrence avec les candidatures d'Osaka (Japon), Ekaterinbourg (Russie) et Bakou (Azerbaïdjan) - sera examinée par les 167 membres du Bureau International des Expositions (BIE).
Verdict prévu en novembre 2018.

 

 Retrouvez toutes les infos sur la candidature

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet